Avoir un deuxième enfant : faut-il être un peu fou ?

Et oui : un bébé c’est petit, c’est mignon, son cri est presque attendrissant (à tel point qu’on en oublierait presque qu’il a trop les crocs, le pauvre…).

Tout le monde envie les jeunes parents qui vont pouvoir croquer cette petite bouille d’amour H24.

Alors oui… mais non 😅

C’est un peu difficile à admettre en tant que papa, mais hier, j’étais soulagé que le grand frère retourne à la crèche après une première semaine éprouvante.

Et pourtant, qu’est-ce que je les aime, mes deux p’tits crapauds !

Sauf que l’arrivée d’un tout-petit dans la famille demande tellement de temps, d’attention, d’énergie, qu’il est difficile de profiter pleinement de ce grand bonheur sans souffrir des “effets secondaires” vendus avec.

Manque de sommeil, organisation rock’n’roll, patience limitée… L’arrivée d’un enfant, c’est un ascenseur émotionnel que je ne pourrais comparer à rien d’autre de ce que j’ai vécu.

Encore plus avec un aîné qui s’affirme.

Voilà qui m’amène à penser qu’on a tendance à idéaliser la parentalité.

On vit dans une société qui nous conditionne à avoir en tête cette image de la “famille parfaite”. Peut-être encore plus avec les réseaux sociaux… parce qu’on choisit ce qu’on y montre.

Alors oui, j’ai pleuré de joie quand Tristan a pris Basile dans ses bras pour lui offrir son premier câlin de grand frère.

Mais la vérité, à mon sens, est un peu plus complexe : devenir parent est un gros challenge, qui comprend aussi une bonne dose de sacrifices.

Peut-être le plus gros challenge qu’on puisse relever au cours d’une vie.

Et parfois, ça nous pousse à bout. Mais je crois qu’il faut accepter de se montrer vulnérables : ça ne fait pas de nous de mauvais parents, bien au contraire.

Après tout, pourrait-on prétendre aux plus belles récompenses sans avoir à fournir nos plus beaux efforts ?

 

Tu as aimé cet article ?

Abonne-toi gratuitement pour recevoir "Dessine-moi un moucheron" une semaine sur deux, directement dans ta boîte mail.

Tu découvriras de nouveaux livres, mais tu y trouveras aussi des réflexions sur la parentalité ou des activités créatives à faire avec les enfants !